vendredi 14 octobre 2016

Le Prix des Pourris.

Le Prix Nobel de littérature a été discerné à Bob Dylan,  on pourrait s'en étonner hélas, cela ne m'étonne pas, on s'offusque si on pense vraiment que ces prix ont une valeur autre que politique, autre que celle de renforcer la Grande Amérique.


L’Académie suédoise a choisi de récompenser le musicien et poète américain « pour avoir créé […] de nouveaux modes d’expression poétique ».

Le Monde

Les Prix Nobel ne sont jamais donné aux ennemis des US, ils encensent et protègent la culture américaine, uniquement celle qui entérine leurs manières de fonctionner, quitte au passage à égratigner la réalité ou même, comme ici, le simple bon sens.

Il en va des Prix Nobel comme des élections de Miss, une vaste opération de communication, ainsi Bob Dylan est Prix  Nobel de Littérature.



Les masques sont tombés avec ce prix, les US  ont perverti aussi les Nobel, on a sans doute la culture que l'on mérite.

3 commentaires:

Geneviève Boyer a dit…

Ce serait intéressant de savoir par quels chemins tortueux le choix a fini par se porter sur Bob Dylan.
En effet il y a quelques temps il était question que le prix soit attribué aux "casques blancs" (qui lavent donc plus blanc que bleu).
C'est à dire, comme le dit l'anglaise dans la vidéo dont je mets le lien, et que vous avez sûrement vue, "le prix nobel de la paix pour des terroristes" !
http://resistancerepublicaine.eu/2016/10/13/syrie-une-journaliste-britannique-denonce-la-propagande-mediatique-occidentale/

Ladywaterloo a dit…

Je connais ces "casques blancs" mais étant politiquement ****** et ils ont quoi de littéraire?

Anonyme a dit…

Il y a confusion : Ils étaient pressentis pour le prix Nobel de la paix, pas celui de littérature