mercredi 27 juillet 2016

Demain

 Mon adorable fils Guillaume épouse en juste noces sa promise samedi, noces civiles qui précèdent d'un an des noces catholiques.

Ce jour sera beau, car il sera, et déjà je me réjouis du sourire de mon fils béat devant sa si belle épouse et aussi de celui de ma nouvelle si jolie belle fille, radieux  d'épouser enfin mon grand dadet de gars.

Je comprends mon fils, cette jeune fille a des yeux de saphir, un esprit de diamant et des paroles  de douces perles qui coulent si gentiment.






Je comprends la douce, mon fils est  pas si beau (gnacygnac) mais si magnifique, si bon gars, enfin, c'est MON fils.

Et je tremble, je tremble , l'an prochain ils ont choisi de se marier religieusement, enfn catho, le tuc qui rigole pas,un vrai mariage m'a dit Guillaume devant mon air surpris, le mariage civile n'est qu'une étape, ressemblant en fait à des fiançailles, risque de bébé surprise en moins, on s'aime, on pense faire notre vie ensemble, on est en crash test.

Ce crash test est conseillé, approuvé par tout le monde, chez nous. Des vrais fiancés se disputent, je crois, car être d'accord sur tout, parait simplement hautement improbable.

Et? Et? J'aimerais que jamais aucune fusillade attende des noces chrétiennes et je n'en suis pas plus si sûre.

Prière iconoclaste de la mère pas si juive mais quand même.

 Seigneur, vous savez à quel point je vous aime, le pire, c'est que c'est vrai, je ne suis pas souvent d'accord avec vous, le pire c'est que c'est vrai aussi.

Vous savez que je vous aime très très mal, mais j'aime mon mari et mes enfants par dessus tout, alors s'il Vous plait.

Evitez de laisser des fous nuire de par chez nous ou de par chez mes enfants
Si, une personne doit mourir, faites que ce soit moi, pas mes enfants et encore moins les petits.

Les petits de partout, les noirs, les marrons les arabes, tous les petits,  je ne sais pas pourquoi  notre linreté nous permet ces atrocités, mais que plus de touts petits ne souffrent de ces malfaisants, je vous en supplie. Et Gardez autant que faire se peut,  notre mère Marie, à l'abri de ces horreurs qui la font tant souffrir elle aussi.

Demain mon fils marie une si jolie fille aux yeux de saphirs, et lorsque je la vois bercer les derniers nés de la tribu, je sais qu'elle rêve déja de ces bébés qui naitront de cette union, dans deux ans, si Dieu le  veut un tout petit viendra agrandir le cercle de notre famille, tout petit, tout fragile pas encore conçu , déjà aimé, ainsi que tous ceux qui viendront ensuite, enfants des ainés et des cadets.


mardi 26 juillet 2016

Pourquoi tant de haine?

Je suis si navrée, si désolée à jamais de ne pas m'être trompée, hélas. Ce matin, deux "barbus" sont entrés dans une petite église  et ont égorgé un vieil homme.

Il n'y avait personne ou presque, des petits vieux, et ils voulaient tuer.

Et moi, je ne voulais pas reprendre mon blog avant "quelques temps",  Mais tout cela me fait souvenance à ce que j'ai tant détesté, Seigneur, épargnez nous.

Plus de mains coupées car elles voulaient se tenir aux bateaux, plus de  français sacrifiés dans le silence du  5 juillet 1962

.


Ma   mère n'a jamais voulu me raconter mon évacuation d'Oran, J'avais 4 ans, et je me souviens.

J'aurais tant aimé, plus jamais ça en France,

jeudi 26 mai 2016

Valls rogne et perd.



En définitive, les possibilités au second tour sont de plus en plus minces : soit le président sortant se retrouve contre Marine Le Pen, soit Hollande se retrouve à batailler contre le candidat de la droite. En substance, ce dernier ne peut être que Juppé (candidat officiel des retraités et de la presse mainstream, donc hautement suspect de pouvoir parvenir à décrocher la timbale des primaires) ou Sarkozy.
Seule une crise majeure (due au terrorisme ou un effondrement économique d’ampleur) pourrait modifier cette sinistre dynamique. Hormis cette éventualité, la probabilité que Hollande l’emporte, de peu mais quand même, reste donc la plus forte.
Le verre à moitié vide, c’est que le changement n’est vraiment pas pour maintenant. Le verre à moitié plein (de Beaujolais), c’est que dans six ans à peine, c’en sera fini.
Putain. Six ans



 Les français sont désespérés, inquiets, désabusés. Beaucoup ne voteront plus, le second tour des présidentielles sauront lieu, de toute façon durant un grand week end, entre passer un weekend sympa en famille ou entre amis ou se prendre la tête avec les élections qui en changeront rien si non pas grand chose, le choix sera vite fait.

Il ya trois quatre ans, lors de la manifpourtous, je m'étais rendue compte de l'impossibilité de manifester, de son inutilité aussi, pot de terre contre pot de fer, on perdait toujours, et on se pensait encore en démocratie.

Démocratie? Je n'y crois pas, je n'y crois plus. La manipulation de l'information colmate les brèches et formate les français, ainsi vous êtes tous persuadés que les manifestations sont violentes et que les casseurs cherchent la casse, oui, peut-être mais que, aujourd'hui, j'ai vu une vidéo, tournée à Paris, il faut se poser uen dizaine de minutes pour suivre la manif et constater le comportement des uns et des autres, ou alors on croit la presse, c'est un choix.(première vidéo sur Sputnik)

Nous avons un Président de la République il parait, que fait il? Dans son grand palais de l'Elysée, il joue aux échecs avec Julie, ou alors comme il n'aime pas les échecs, il joue aux dames, avec Julie c'est plus facile les dames, et il roque et gagne. Valls rogne et perd. Hollande s'en fout, au second tour, l'année prochaine face à Marine, les médias feront sauter la dame et il gagnera.


mercredi 25 mai 2016

30 euros minimum!




Depuis deux ou trois jours, presque à chaque fois que j'allume la radio, je tombe sur des reportages sur les mauvais citoyens, qui, remettent de l'essence dans leurs réservoirs dès que celui-ci est aux trois quart-plein, entretenant par leur attitude la pénurie qui n'existe d'ailleurs, pas.

J'ignore si certains décideurs réflèchissent, mais à coup de panneau comme celui, ci-dessous






On entretient ce type d'attitude, si on limite les achats à 30 euros maximum cela ne permet pas de faire un plein de carburant normal, donc la prudence veut qu'effectivement dès que l'on approche de la quantité de carburant totalisant 30 euros on fait le plein.

Alors qu'à l'inverse si on affichait, par une loi d'exception que l'achat est de 30 euros minimum, les français devraient attendre d'avoir réellement besoin de carburant pour faire le plein.

Vous allez me dire qu'il est illegal d'imposer un seuil minimum, mais l'est-ce davantage que d'imposer un seuil maximum.

En France lorsqu'on a pas de pétrole on a intérêt à avoir des idées, et les plus évidentes ne sont pas obligatoirement les plus efficaces.


lundi 23 mai 2016

La mauvaise citoyenne.


Une bonne gauche, une gauche qui frappe la droite et qui rend la France plus forte. Elle est solide face aux défis à relever et sincère. Elle dit aux Français la réalité en partant de leurs souffrances pour parvenir à relever le pays. Ma gauche est une gauche de rassemblement : elle ne divise pas, elle n’oppose pas. Je ne veux pas passer d’une présidence brutale à une gauche agressive. Je veux une gauche qui apaise.

François Hollande 15/10/2011


Le Parisien




Je suis une mauvaise citoyenne, vraiment le contre-exemple de ce qu'il ne faut pas faire. Nos deux véhicules ont leurs réservoirs complètement pleins, il est vrai que je n'ai pas de jerrican d'avance,  sauf celui de la débroussailleuse, qui ne compte pas.

Le plein du fourgon est systèmatiquement fait en rentrant de nos virées, ainsi que le ménage, plein d'eau.. Nous aimons l'idée de pouvoir partir à l'impromptu, ce qui nous arrive d'ailleurs parfois.  La semaine dernière alors que le mouvement de blocage des raffineries se profilait, j'ai demandé à mon mari d'anticiper son passage aux pompes d'essence, être bloqué est toujours une situation pénible.

Depuis quelque temps se dessine de moi le portrait d'une réac, mauvaise citoyenne, ne jouant jamais le jeu.

Mes impôts augmentent? Je loue ma maison via Airbnb.
Je profite complètement de mon compte premium chez Amazon pour acheter de tout et de rien, des cordes de guitare aux savonnettes Palmolive qu'on ne trouve plus dans les super marchés chez moi, du réassort de mes verres Roman de chez Luminarc jusqu'à la pelle à poussière en métal à moins de 3 euros.. Tout cela au détriment naturellement des commerces locaux.
Sans aucun remord mes enfants utilisent Blablacar et se détachent de la SNCF dont le seul bureau va fermer inéluctablement.
Sans l'avoir utilisé encore je regarde régulièrement  les annonces de Allo-voisins..

Internet a changé ma vie et j'apprécie ces nouveautés qui mettent la campagne à deux secondes de la ville.


Spontanément je fais exactement l'inverse de ce qu'il faudrait que je fasse, je devrais adorer l'idée du mariage pour tous et du divorce à deux balles pour tous ,devant notaires, je devrais trouver génial les repentances à gogo,  en quelques mots accepter de vivre dans le XXI siècle que diable! Tout en  restant scotchée dans les années 80 dans ma façon de vivre.

Il me parait évident depuis quelques temps que la chienlit risque de s'installer en France, je ne le souhaite pas, je le constate et ai décidé froidement que j'en limiterai au maximum les effets sur ma vie personnelle, je n'ai pas choisi ce gouvernement, j'entends souffrir à minima de son incompétence.




«La réforme, oui! La chienlit, non!»

Charles de Gaulle 19 mai 1968

J'ignore encore si nous aurons la réforme, mais la chienlit semble s'installer.


dimanche 22 mai 2016

La disparition de l'argent liquide commence.

La fin de l'argent "physique" est programmée, plus de pièces de monnaies, plus de billets seules vos cartes bancaires, cartes de débit,  ou à défaut des cartes prépayées, rechargeable à débit immediat, seront acceptées, l'argent liquide n'existera plus.  Agoravox  Le Monde France TV info

La disparition de l'argent liquide  est présentée comme une modernisation inéluctable, car plus simple d'usage, sans risque, moins chère, en un mot: le progrès. L'argent ne sera plus jamais dans vos mains mais uniquement sur un compte en banque

D'ici «à l'horizon 2021», «tous les valideurs franciliens accepteront la carte bancaire sans contact». Un «porte-monnaie transport» sera également développé. «Les voyageurs occasionnels pourront charger une somme d'argent sur un passe Navigo anonyme et seront débités du montant du trajet à chaque validation de leur passe, comme avec un billet magnétique», explique Valérie Pécresse. Le passe Navigo, titre de transport des abonnés aux transports franciliens, va devenir «dématérialisé» et sera rebaptisé «smart Navigo»

Le Parisien

A priori  bien des avantages, plus de risque de perte, de vol, pour les particuliers comme pour les banques, mais en réalité?

Certes il y aurait des avantages, mais au jour le jour, bien des changements, quid de la petite pièce laissée au guitariste dans la rue pietonne? Quid de la menue monnaie donnée aux enfants pour l'achat de bonbons.. Et les petites transactions sur les vides greniers? Et l'achat des oeufs chez le voisin? Et mille et une petites choses justement qui sont le quotidien de bien des français échappant à toute règle, à tout contrôle.



Le contrôle de l'argent par les banques et les gouvernements sera alors total, avec à la clef plus de vilaines transactions "au noir", nous paierons des impôts sur tout, et tous nos achats et ventes seront contrôlés par l'oeil qui veille sur nous. Bientôt, nous serons pucés avec loin sous la peau un code donnant accès à notre compte en banque nécessaire même pour acheter du pain, ou bien tatoué.





Notre liberté intime sera révolue, l'état saura si vous avez changé de crémière et pourra même s'y opposer, refusant telle transaction et acceptant telle autre, pour votre bien, naturellement.

A priori, je n'ai guère de raisons de craindre cette évolution, mais je la repousse, pire je la hais. Je sais qu'elle est une marche décisive vers l'aliènation complète. Au moindre conflit avec votre banque, au moindre déficit, celle-ci pourra vous interdire de prendre le métro ou d'acheter des fleurs.

Imaginons le meilleur des monde, votre banque en accord avec votre médecin pourrait vous interdire même la dégustation de glaces chez votre pâtissier! L'abomination totale.

Plus sérieusement, on peut envisager sans trop se risquer, qu'une collaboration entre l'état et les grandes banques pourraient ainsi pister les délinquants, les vrais et les supposés, les vrais et les  politiques....  La chasse aux sorcières d'un état policier serait facilitée, vous ne pensez pas correctement, ils auront les moyens de vous redresser.

Pourchassés car vous ne pensez pas idéologiquement correct, sans monnaie trébuchante vous êtes fichus, dans l'obligation d'obtempérer avant de pouvoir faire quoi que ce soit.

Il faut repérer et traiter  et intégrer ou réintégrer dans la communauté nationale Nathalie Saint-Cricq You Tube

Sans argent physique, seul le multipass vous permettrait de vivre,  point de salut. sans lui. Bienvenue en enfer.




Il est évident que la fin de l'argent "liquide" laissera un trou noir, béant, qui sera vite comblé par d'autres moyens d'échange, or, argent, bijoux, drogues.. Le troc repartira de plus belle, la majorité des citoyens sera épiée, surveillée taxée,  et les grands loups s'en sortiront indemnes.

vendredi 20 mai 2016

Le burn-out français

“A vouloir étouffer les révolutions pacifiques, on rend inévitables les révolutions violentes.” JF Kennedy


Il n'y a plus rien à faire ou espérer, il faut attendre à présent.

Tous les jours, un peu de boue se rajoute sur les vieilles couches nauséabondes de nos infos, savez vous que JV Placé a été va être nommé colonel d'honneur dans un régiment de paras? Beurk. BFM TV

Hollande en m'a pas déçu, il a été au delà de mes espérances, il a détruit la France, socialement, économiquement et moralement.



Le  texte  qui suit a été trouvé sur le Clairon.tv,  il correspond hélas exactement tristement à mon état d'esprit, Je ne crois plus en rien, n'espère plus rien de nos gouvernants, aussi je les laisse péter dans la soie seuls, se moquant des sans-dents de plus en plus  nombreux à crever de désespoir.



J’ai atteint un tel niveau d’exaspération politique que j’ai l’impression d’être au bord du burn out. Chaque jour je prends directement dans le ventre la honteuse réalité. Je vis dans un pays malade de partout, avec à sa tête des petits français, élus par la magie de tous nos renoncements, assis sur leurs privilèges, vidant les caisses à tour de rôle et à tours de bras sous nos yeux ébahis, se moquant allègrement de nos conversations et de nos avis, s’octroyant des primes, des salaires, des taux, des toits et des avantages généreux, inventant des lois scélérates sous la panique, chantant la Marseillaise au Congrès de Versailles, la larme à l’oeil entre deux mises en examen, désertant leur poste à l’Assemblée, démissionnant de leurs ministères pour retrouver leur mairie, profitant de leur poste, les yeux dans les yeux, pour placer l’oseille au frais, écrivant des livres de promesses malodorantes, courant de plateaux en plateaux pour déverser leurs éléments de langage, vidant le langage de tous ses éléments, bafouant la vérité au profit du profit, mentant le mardi pour se repentir le jeudi et se représenter le dimanche, la gueule enfarinée, rasant gratis et sans état d’âme, bénis par leurs camarades de promotion, coudes à coudes, soudés, calés dans les dorures, au son de la trompette républicaine lustrée par notre impôt massif et note dette souveraine.
J’ai la nausée, elle est là et elle ne me quitte plus, elle s’intensifie.
la suite sur Le Clairon tv