lundi 29 juillet 2013

Non, mais allô, quoi!

Les problèmes de téléphone à la maison sont récurrents,  je ne sais si quelqu'un chez SFR m'en veut personnellement et me hait au point de me pourrir la vie, mais je sais que pas un mois ne se passe sans qu'on ait des emmerdes avec nos abonnements.

De quatre ou cinq abonnements chez SFR nous n'en avons plus qu'un, mais il est en fin de vie, sursitaire en attendant qu'un autre soit mis en place. Depuis vendredi, je n'avais plus de portable, ayant donné le mien en urgence à Guillaume, qui me le rendra, ou pas, à Noël. Ce matin,  Hubert m'en a retrouvé un qui marche,  il prendra le relais de mon fixe qui  fait des caprices. Nous pouvons passer tous les coups de téléphone que nous voulons, normal c'est nous qui payons, mais lui, fait le tri dans mes appels, apparemment je ne reçois plus les appels venant des portables, est ce normal, non, sûrement pas, est ce juste, non plus.

Mon portable capte, à priori tous les appels, à conditions, à certaines heures et suivant météo, de se placer judicieusement sur la terrasse, non  mais allô quoi, vous croyez qu'en Auvergne on est couvert?

SFR je vous hais! Sachez cependant que si vous travaillez chez SFR je ne vous en veux pas, enfin, pas personnellement, j'estimerais seulement que vous n'avez pas de bol de bosser pour cette entreprise.

Evidemment nous migrons chez Free, mes enfants m'ont promis autant d'ennuis qu'avec SFR, pour le moment tout va bien, je croise les doigts et de toute façon ils sont bien moins chers, tous mes appels vers les portables en France seront inclus dans le même prix et ça, ça fait la différence. Ce mois ci, je paie plus de 25 euros de surfacturation pour appels vers des portables, je fais minable de mendier toujours un rappel à mes interlocuteurs. Il est certain que si nous avions moins d'abonnements pompés sur mon compte, je m'offrirais tous les forfaits luxueux pour mon portable, même et surtout ceux qui permettent même d'avoir Dieu en ligne directe, numéro cristal.

Je ne sais pas si  enfin délivrée de SFR mes problèmes de téléphone cesseront, je n'y crois guère, ayant été déclarée il y a huit ans, bug commercial par je ne sais plus quelle compagnie, une autre époque, une autre vie,  c'est à dire que nous payions, nous n'avions aucun problème technique, eux non plus, mais n’avions pas le service payé.

Trois jours de crises de nerfs,  trois semaines d'attentes, trois mois d'ennuis. Non, mais allô quoi?  Ce soir,   Internet fonctionne encore, je sais que j'aurais une rupture de service, je souhaite garder mon numéro, trois jours de rupture de service  disent ils, trois jours ou trois semaines.? Pas de panique,  je reviendrais un jour et je survivrais à cette étrange aventure, sans internet, j'ai une lampe de poche, du chocolat et des bouquins à lire....







3 commentaires:

Clo a dit…

Nous aussi avons migrés chez Free (maison et parents + 1 enfant à 2€) et nous en portons fort bien :-) avec une économie parfaitement perceptible ! tu connais cette vidéo, non ? http://www.youtube.com/watch?v=-ZGK4wQupAk

corto74 a dit…

@Ladywaterloo: tu es demandé chez le petit conservateur palaisien, dans ma blogroll !
biz

Martine a dit…

La colère te rend marrante... J'ai bien aimé ce message traité avec humour.
Chez moi, j'ai Orange par satellite... pas de problème mais pour le portable, c'est Bouygues qui passe et encore... Il faut que l'engin soit placé sur le bord d'une fenêtre et si on nous appelle, il faut vite prévenir l'interlocuteur qu'on sera peut-être coupé... Galère