samedi 16 novembre 2013

Politic Fiction.

L'art de la politique est un jeu de rôles, pas drôle,  un jeu de dupes, un jeu de menteurs, un jeu en eaux troubles, politiques, médias, artistes sont tous enchaînés les uns aux autres, en un sinistre jeu du taquet, ils déplacent leurs pions, acceptant et transformant tout élément extérieur, les digérant, afin d'en faire leur et les exploitant jusqu'à la moelle pour de s'en nourrir.

A ce jeu de  Taquin,  Christiane Taubira actuellement en est la grande gagnante. L'Intouchable comme la nomme, si bien  Corto. Elle a réussi à culpabiliser tout le monde sur sa pauvre figure de superbe femme noire, toute attaque est actuellement raciste, sa politique, ses actions s'effacent, devant la  splendide couleur ébène de sa  peau. Échec au roi, la reine, passe et gagne, jamais, à présent Hollande ne pourra se passer d'elle, si remaniement il y a, Valls ira valser ailleurs, le camps Aubry remporte la donne.

J'ai la vision d'un remaniement ministériel.

Dans la donne actuelle, l'atout du Roi, Valls est en perte de vitesse, la Reine Taubira ne saurait cohabiter avec lui, elle le lui a dit, ses amis, Aubry, Hamon, Bergé, font bloc derrière elle, ils jugent la politique de Hollande trop molle, pas assez à gauche toute, et tant pis pour la casse, ils veulent faire plier Hollande, en France de toute façon quoi que l'on fasse il y aura de la casse et  ainsi ils resteront dans l'Histoire.

 Hollande est inquiet il ne veut fâcher personne, ni Valls, dont il connait et apprécie la compétence, et surtout la fidélité, ni Fabius, ni Le Foll ni Moscovici,  Le  Drian, ni ... Il se défie certes de Montebourg et Duflot qu'il pense avoir neutraliser dans ces ministères d'opérettes, mais le décor est en feu et Taubira outragée dans sa négritude clame justice devant l'humanisme gauchiste à genoux.

La Reine Taubira est à présent intouchable, ses amis ont exploité en sur médiatisant tout acte qui pourrait faire croire aux blancs qu'ils sont méchants et que tous les noirs sont des victimes de cette méchanceté, dont elle est  l'icône, l'égérie. Le "Ya pas bon Taubira" est jugé  infiniment plus grave que le "Riquiqui Sarkozy" ou le "Fillon, tête de fion"..  Ce sont de stupides jeux de mots qui ne devraient jamais avoir d'influence sur la politique. La reine Taubira a joué sa carte maîtresse, se drapant dans sa toge de négresse outragée, attisant les braises de la culpabilité des blancs, droit de repentance acquis, le gouvernement ne sera plus jamais sans elle. Et elle c'est avec Aubry,  premier ministre.

Holande a senti le vent tourner, il ne veut pas de Martine Aubry, ils ne s'encadrent pas, alors le petit président, pas sa taille, mais sa côte de popularité, cherche une issue de secours, il l'a trouvé!

Choeur de vierges en extase chantant

 Hollande croit avoir trouvé la martingale, Delanoë premier ministre, Delanoë  à ses côtés, la gauche du parti est ébahie, la droite se méfie, L'homosexualité en gage pour Bergé, l’homosexualité est aussi intouchable que la négritude,  le fait que Delanoë n'ait aucune compétence pour être premier ministre, n'a aucune importance, Hollande pense réunir la gauche grâce à cette botte imparable.


Le 14 janvier 2014, Ayrault remet sa démission et la démission de son gouvernement à Hollande qui l'accepte et nomme aussitôt Delanoë premier ministre. Delanoë reconduit dans leurs fonctions, Le Drian, Le Foll, s'excuse auprès de Moscoviscidose, trop impopulaire, et lui dit:  ne t'inquiètes pas on te trouvera un truc à l'UE , sacrifie aussi Peillon cela ne mange pas trop de pain, mais se heurte à Valls, il lui propose  de le reconduire dans  ses fonctions, mais Valls  décline, il a perdu, en prend acte et l'accepte.

Valls a compris tout le monde lui a  assez seriné, il n'est pas "de gauche" enfin si, à côté des franquistes qu'ont fui ses parents, mais en France il est de droite, voire d'extrême droite, cela le blesse, mais ne le tue pas. Tout ce qui ne tue pas rend fort. Valls très vite, explique sa nouvelle façon de voir l'échiquier politique, rejeté du PS,  le PS à la dérive gauchiste, il se sent plus en accointance avec Morin et Bayrou, Valls  négocie son arrivée au centre, il en sera dans quelques temps l'homme fort. Bayrou et Morin s'en doutent, mais savent que seul Valls pourra leur permettre d'exister dans le paysage politique français, voire de le dominer, le rassembler enfin, rêve de conquête.

La France s'enfonce dans la crise, les français détestent Delanoë, ils ne peuvent pas le dire, n'est ce pas, ils haïssent Taubira aussi.

Fin de la Pulp Fiction.



                                          


                             La France n'est pas raciste, Joséphine Baker, non plus, et cela, depuis, fort longtemps.


J'ai Deux Amours:
On dit qu'au delà des mers
Là-bas sous le ciel clair
Il existe une cité
Au séjour enchanté
Et sous les grands arbres noirs
Chaque soir
Vers elle s'en va tout mon espoir

J'ai deux amours
Mon pays et Paris
Par eux toujours
Mon cœoeur est ravi
Ma savane est belle
Mais à quoi bon le nier
Ce qui m'ensorcelle
C'est Paris, Paris tout entier
Le voir un jour
C'est mon rêve joli
J'ai deux amours
Mon pays et Paris

Quand sur la rive parfois
Au lointain j'aperçois
Un paquebot qui s'en va
Vers lui je tends les bras
Et le cœoeur battant d'émoi
A mi-voix
Doucement je dis "emporte-moi !"





12 commentaires:

Jégoun a dit…

Vous prenez vos désirs pour des ordres : les Français ne haïssent pas Taubira et Delanoë. Dire qu'ils disent qu'ils les aiment parce qu'ils n'osent pas ne pas aimer les noirs et les homos est affligeant.

Quant à dire que Valls est de droite, c'est de bonne guerre à gauche mais vire au ridicule dans la bouche d'une personne de droite.

La gauche a fait 45% au premier tour de la présidentielle.le type qui est peut être le plus à droite de la gauche peut difficilement être considé réellement de droite par quelqu'un de droite !

Ladywaterloo a dit…

Quels désirs?

Je suis les côtes de popularités. Taubira est détestée et Delanoë apprécié juste par les bobos parisiens de gauche!

Jamais un président ne fut aussi impopulaire que Holllande ne l'est. Il met la France dans une merde totale.

Je me fiche de ce que vous pensez comme vous vous fichez de ce que je pense, rendez vous dans moins d'un an.

Le chômage augmente très vite, hors emplois mini payés-aidés sans avenir, les entreprises souffrent les artisans, les restaurateurs, les commerçants, souffrent...

Le truc gauche-droite est un truc de vieux schnocs, nous on s'en fiche !On veut juste des politiques responsables qui mènent une politique réaliste.

Je sais, je rêve.

Christine a dit…

Que j'aime, Lady Waterloo, lorsque vous osez dire tout haut ce que d'autres pensent tout bas par peur de ne pas être politiquement correct !

francoise a dit…

Lady toujours du courage, tu dis ce que tu penses, tu penses ce que tu dis
ai-je le droit de ne pas aimer ni la ministre de la justice, ni le maire de Paris ?
finalement je n'aime plus personne
finalement je regrette de ne pas être Anglaise

Ladywaterloo a dit…

@françoise, moi aussi, être anglaise me plairait, mais il y a un truc, ils parlent anglais^^^^

Martine a dit…

Il ne faut pas idéaliser les anglais: ils ont les mêmes genres de problèmes mais le clament moins fort!

Clo a dit…

les Gros lourds qui ont attaqué Taubira sur ses origines ont effectivement muselé toute critique pensée et événtuellement sensée.
C'est consternant
Je me souviens d'une interview d'elle sur le sujet de l'application des peines, des gardes à vues, de la justice... c'était consternant. Des mots, de l'idéologie de l'esquive...
Ces scandales liés au racisme et/ou au machisme achève de dévaloriser nos institutions politiques.
Jusqu'à il y a peu, je croyais au devoir citoyen...
Maintenant... :-(

Clo a dit…

les Gros lourds qui ont attaqué Taubira sur ses origines ont effectivement muselé toute critique pensée et événtuellement sensée.
C'est consternant
Je me souviens d'une interview d'elle sur le sujet de l'application des peines, des gardes à vues, de la justice... c'était consternant. Des mots, de l'idéologie de l'esquive...
Ces scandales liés au racisme et/ou au machisme achève de dévaloriser nos institutions politiques.
Jusqu'à il y a peu, je croyais au devoir citoyen...
Maintenant... :-(

francoise a dit…

je parlais d'Angleterre, pour la famille royale, ils m'invitent à toutes leurs fêtes ou tristesse de famille depuis 1981 (via medias)
ouais, je suis sotte
et ça me plait

Ladywaterloo a dit…

Tu aimerais être Camilla? Te taper Charles et supporter sa mère????

Même pour tout l'or du monde, pour moi, c'est non.

francoise a dit…

si, j'ai toujours voulu être reine...

Ladywaterloo a dit…

Tu ne te rends pas compte. Jamais tranquille, tu peux même pas rester en pyjama regarder des conneries à la télé le dimanche matin, obligée d'être toujours courtoise, non, crois moi, pour toi et moi, une abomination!