samedi 2 mai 2015

Hara-Kiri à Charlie.

Chut, on n'en parle pas, ou alors tout doucement. Charlie ne sera plus jamais Charlie, le dessinateur Luz a décidé deux trucs vachement importants, il ne caricaturera plus jamais Mahomet, ni d'ailleurs Sarkozy.



« Je ne dessinerai plus le personnage de Mahomet, il ne m’intéresse plus. Je m’en suis lassé, tout comme celui de Sarkozy. Je ne vais pas passer ma vie à les dessiner » explique Luz, qui a dessiné la première « Une » de Charlie Hebdo après l’attaque du 7 janvier 2015.  

La Dépêche



Je me suis demandé tout d'abord pourquoi Sarko? Pourquoi pas Jean Marie Le Pen ou encore Jean Luc Mélenchon, je ne sais pas, j'ai imaginé que Sarko seul avait une aura comparable à celle de Mahomet, j'ai trouvé cela amusant mais guère convaincant.

Charlie ne sera plus jamais Charlie mais Luz a été très courageux, mettre en péril sa vie peut se faire mais mettre celle d'innocents pour un dessin était parfaitement irresponsable. Luz a peut-être aussi compris qu'insulter des musulmans dans leur foi n'était pas le moyen le plus approprié pour favoriser un dialogue entre l'Islam et la république laïque, pire cela empoisonnait l'ambiance et faisait le lit des intégristes qui n'avaient plus qu'à brandir ce torchon que les infidèles osaient publier pour convaincre quelques ouailles moyennement convaincues par le Jihad, que si, hélas, leur foi exigeait de prendre les armes contre la France, grande blasphèmatrice, contre les occidentaux tous chrétiens et les chrétiens tous blasphémateurs, cqfd..




En effet dans l'esprit de beaucoup, en France, tous les arabes sont musulmans, alors dans l'esprit des arabes, croyez moi, ainsi que dans celui des musulmans, les français tous chrétiens et les chrétiens tous blasphéateurs est d'une logique en miroir.

Luz a fait preuve de courage en cessant ces dessins, il évite ainsi de donner du grain à moudre dans la haine, en passant  pour un lâche aux yeux de certains, il sauve peut-être quelques vies humaines et permet d'arreter d'alimenter de feu de la haine d'envisager, un jour, un dilaogue nouveau si son exemple est imité par tous.

Charlie s'est fait Hara-Kiri, paix à son esprit, être libre exige de pouvoir l'être sans mettre en péril des vies, sinon on devient meurtrier par négligence, un peu comme le sont les terroristes, afin d'imposer leurs idées même si cela impacte la vie de pauvres gens. L'idéal de notre civilisation chrétienne nous demande de respecter notre prochain, fut-il lointain.

15 commentaires:

Corto74 a dit…

Tiens, nous sommes en phase !
bises

Corto74 a dit…

Tiens, nous sommes en phase !
bises

le misoslame a dit…

Et comme il entretenait des relations pédérastiques avec Charb, on pourra dire que c'est un ara kiri par intromission anale d'un katana
Un seppuku dans l'cul, en somme

Ladywaterloo a dit…

Merci Corto!

@misoslame, personne n'a osé dire que le problème avec Jeannette Bougrab était, en vrai, que Charb entretenait une relation amoureuse avec Luz.

Mais en vrai l'important n'est pas dans ces relations, pas vraiment sauf, si on considère que Bougrab a joué un rôle d'informatrice ou je ne sais quoi dans ce drame.

Mais l'essentiel reste bien dans cet acte courageux de Luz, qui après ce drame se rend compte que mourir pour des dessins est débile, et à partir de là, a accepté de cheminer même à l'encontre de ce qu"on" attendait de lui.

Anonyme a dit…

Et c'est curieux dans son grand courage il continue à caricaturer pape, Jésus, curés ...
Et là aucune lassitude !!!!
Ah le cuistre !

françoise a dit…

les caricatures si elles ne font pas rire, au panier !
tout simple pour moi !

Ladywaterloo a dit…

Il est normal de bouffer du curé lorsqu'on a l'esprit Charlie. Ils critiquent déjà fort peu les juifs, taper seulement sur les cathos va vite paraitre lassant!

Martine a dit…

Je n'ai jamais aimé Charlie-Hebdo que j'ai toujours trouvé vulgaire et ne me faisait pas rire. Ce journal était moribond et a trouvé du punch après l'attentat (c'est triste mais c'est comme ça) mais ça ne durera pas! Il tombera un jour dans l'oubli. C'est ainsi, rien n'est éternel et fonder ses ventes sur le scandale mène à la perte des valeurs.

Alfred a dit…

Pas facile de soigner son espérance de vie sans trop écorner son image de rebelle.

margo a dit…

Alors là je suis scotchée je ne savais pas cette histoire entre Charb et Luz et pourtant je vis à Pontoise la ville d'où est originaire Charb et où il a été enterré en grandes pompes.

Ladywaterloo a dit…

Pourtant il y a eu cette vidéo, émouvante de Luz en deuil pmeurant son amant Charb, et je suis navrée que misoslame ait tenu des propos homophobes,j'ai failli, censuré, mais j'en ai marre de censurer. Je mettrai en lien, cette prise de parole de Luz lors de la cérémonie catho si je la trouve.
Pas d'accord Alfred, je crois que Luz a vécu l'enfer, et s'est rendu compte que les autres poouvaient être plongé en enfer à cause de stupides dessins. Ces dessins sont nuls, pas drôles juste provocateurs, débiles, quoi.

Le discours de Luz m'a fait penser à celui du film 4 mariages et 1 enterrement, en un peu moins poétique mais vraiment aussi désespéré.


http://www.ladepeche.fr/article/2015/01/16/2030167-obseques-charb-devant-foule-immense-internationale.html

Arrêtez les pendules, coupez le téléphone,
Empêchez le chien d'aboyer pour l'os que je lui donne,
Faites taire les pianos et les roulements de tambour
Sortez le cercueil avant la fin du jour.

Que les avions qui hurlent au dehors
Dessinent ces trois mots Il Est Mort,
Nouez des voiles noires aux colonnes des édifices
Gantez de noir les mains des agents de police

Il était mon Nord, mon Sud, mon Est, mon Ouest,
Ma semaine de travail, mon dimanche de sieste,
Mon midi, mon minuit, ma parole, ma chanson.
Je croyais que l'amour jamais ne finirait : j'avais tort.

Que les étoiles se retirent, qu'on les balaye
Démontez la lune et le soleil
Videz l'océan, arrachez les forêts
Car rien de bon ne peut advenir désormais.

-- Wystan Hugh Auden (1907-1973)

Alfred a dit…

Je suis d'accord, il a vécu l'enfer. Difficile de blâmer quelqu'un qui recule après avoir vécu cela. Par contre, ce prétexte fait vraiment trop bidon même en associant Sarko à Mahomet pour rabaisser l'un et l'autre en les mettant au même niveau. Je trouve qu'il aurait mieux fait d'assumer de jeter l'éponge, cela aurait été plus franc.

Sophie a dit…

Lady, le truc de Luz à l'enterrement de Charb, c'était du cinquantième degré pour faire rire les gens qui les connaissaient et qui connaissent l'esprit de Charlie Hebdo ! Ils n'étaient pas homosexuels, et si c'avait été le cas, il n'y aurait pas de problème, mais ce ne l'était pas !
C'est incroyable que des gens aient pu prendre ces pitreries au sérieux, mais en fait pas étonnant car des gens tellement à 100 000 lieux de ce journal ont fait la queue pour acheter le numéro (c'en était totalement grotesque d'ailleurs) que j'imagine leur stupéfaction quand ils ont découvert le contenu !
Je connaissais bien Charlie Hebdo gamine, mes parents l'achetaient dans les années 70.
Le Charlie repris pas l'infâme Philippe Val n'avait plus rien à voir et ne me faisait plus rire du tout...

françoise a dit…

je suis d'accord avec Sophie, entièrement, J'achetais Charlie Hebdo dans les débuts
mais là je ne l'ai pas acheté, pas un seul numéro
voilà !

Ladywaterloo a dit…

Crois tu Sophie, que lors d'une messe d'enterrement Luz ait pu faire ce trait d'humour? Perso, je le crois pas, pas sur ça, car si Jeanette Bougrab était vraiment sa petite amie, il aurait eu par amour de son pote l'id d'épargner sa petite amie.