jeudi 2 juillet 2015

Pauvres bébés.

Pauvres nouveaux-nés, morts étranglés par leur mère, aucune compassion n'entourera leur souvenir, aucun souvenir ne restera d'eux, leur monstrueuse mère dira tout juste du bout des lèvres, qu'elle avait eu mal au coeur pour le premier qu'elle a étranglé, car c'était un garçon et  qu'elle avait  déjà deux filles. Ce petit garçon était le premier d'une longue liste.

Dominique Cottrez a tué huit bébés, étranglés ou étouffés de ses propres mains. Elle se débrouillait pour préparer tout ce qu'il fallait avant les naissances, sacs en plastique, serviettes.. Attendait que le placenta soit expulsé puis prenait ses bébés sur le ventre  un petit moment avant de les tuer, par instant,  elle relâchait la pression pour voir où  en était le processus abominable.  MétroNews

Dominique Cottrez a été condamnée à neuf ans de prison, donc 4 1/2 en fait,  même pas cinq mois de prison par bébé tué. Il faut comprendre, elle est obèse, elle est "mal" dans son corps.. Moi, je veux bien, mais elle est aide soignante, pas idiote et a un mari menuisier pas complètement bouché non plus. Qu'elle fut ou non "violée" par son père ne change rien à l'histoire, enfin pas grand chose, elle aurait pu prendre la pilule, se faire poser un stérilet, en fait, elle aurait dû se faire ligaturer les trompes, seule attitude responsable lorsqu'on est certaine de ne plus vouloir d'enfant.

Cette grande criminelle a fait flancher les jurés avec ses larmes, sincères, mais quel jugement étrange, son mari aurait tué ses huit enfants, il eut été condamné à perpète, alors qu'il pouvait avoir engendré sans le savoir, seule la femme détient le pouvoir de cacher une contraception temporaire,  l'immense majorité des  hommes répugnant à avoir recours à la vasectomie, les femmes détiennent tout pouvoir sur la fertilité du couple.

On l'a dit malade, mais est elle plus malade que Fourniret ou Dutroux?
Alors il faut se poser la question sur la "normalité" de tous les tueurs en série, les violeurs.. Eux tous sont des "malades" quel homme sain d'esprit irait violer et tuer des gamines?? C'est exactement la même chose,  pourquoi être clément avec cette femme qui a tué ses huit bébés et impitoyable avec ce pauvre gars pris d'une irresistible envie de violer et tuer une enfant?


Bientôt on sera plus lourdement condamné pour avoir noyé des chatons ou torturé un chiot que pour avoir tué ses bébés.

A lire un peu partout  les réactions indignées dont celle de cette maman qui compatit à juste titre du peu de cas que l'on fait de la mort de huit bébés.










Petit angea publié le 02 Juillet 2015 à 18:07
imaginez les petits anges suffoqués et souffrir pendant de longues minutes!!! Pas 1 pas 2 mais 8 petits nourrissons minisucules sans défenses! Elle me dégoute j'ai mis 10ans avant d'avoir 1 gosse! Je l'ai rêver je l'ai souhaiter à en pleurer des nuits entières et c'est pour moi le diable en personne! Dieu s'occuperas de son cas !!!! Pfff elle me donne envie de vomir!!!

4


Je voulais illustrer cet article avec  "le poids des mots, le choc des photos" la violence des photos trouvées est telle que j'ai reculé.

3 commentaires:

Anonyme a dit…

Merci pour ces mots, ces pensées pour ces petites victimes qui semblent compter si peu pour notre justice.

Magali

Corto74 a dit…

Commentaire d un journaliste entendu ce soir: ce fut un procès émouvant...

Ladywaterloo a dit…

En fait c'est émouvant, le sort de ces nouveaux-nés est si abominable.

J'aurais aimé que la justice poursuive le père (mari, ayant des relations sexuelles avec sa femme sans se soucier de leur fécondité) pour non assistance à personnes en danger et qu'il écope au minimum à 6 ans ferme et que cette mère meurtrière soit condamnée effectivement à 18 ans (en fait les prisonniers effectuent la moitié de leur peine, soit 3 et 9 ans).