vendredi 31 juillet 2015

Plus con qu'une buse? Un journaliste...

Sans vouloir mettre tous les journalistes dans la même bouteille, j'ai éclaté de rire, ce midi en entendant la journaliste de RTL, annoncer sans sourire que la plage des débris d'avion était vraiment celle des débris de l'avion disparu d la Malysia Airline, le vol MH370. On vient en effet de découvrir deux bouteilles l'une de détergent l'autre d'eau, avec pour l'une une étiquette où l'on peut lire "Jarkarta Indonesian" et l'autre une bouteille d'eau d marque chinoise.


La mer a rejeté d’autres débris découverts cette semaine sur la plage où une association de nettoyage a trouvé le fragment d’aile. Après un morceau de valise marron jeudi matin, ce sont deux bouteilles d’origine asiatique qui ont été remises aux gendarmes de la brigade de la gendarmerie des transports aériens (BGTA). Il s’agit d’un flacon de détergent, où l’on peut lire «Jakarta, Indonésie», et d’une bouteille d’eau minérale portant des idéogrammes. Romain Pénel, qui a retrouvé une bouteille de «Nongfuspring», affirme qu’il s’agit «bien d’une marque d’eau minérale chinoise». Parmi les 239 passagers du vol MH370 figuraient 153 chinois et 12 Indonésiens.

Libé


Il est vrai que ce matin, en vidant mon lave-vaisselle j'ai sorti un pot de confiture dont l'étiquette avait été presque entièrement enlevée lors d'un cycle de lavage, certes, je possède un excellent lave-vaisselle, et je mets la super lessive de Carrefour, mais attention, la pastille qui fait tout, pas le premier prix, mais la marque référence du magasin, c'est ça qui fait la différence il faut croire, non?

                     France TV Info

Plus con qu'une buse? Un journaliste, personne ne s'est dit qu'une bouteille étant restée plus d'un an dans l'eau de mer serait parfaitement lessivée.. Si, à la fin de l'article ils préviennent que l'on doit rester prudent, ben, moi je vous dis, il faut vraiment rester prudent et arreter de croire ce qu'on nous dit.

Justement, hier alors qu'on nous parlait du bout de valise retrouvée je me suis exclamée

Sans étiquette? Zut alors, tu verras demain, il y aura un bout de passeport!

Je pensais à une Samsonite, mais non, une valise en toile qui n'aurait jamais non plus resisté 18 mois dans l'eau ainsi.. Comment je le sais? En un seul hiver, chez moi, les toiles ressemblent à des souvenirs de la dernière guerre mondiale, et ils n'ont pas subi les tempêtes de la mer, ni son sel..



                                   Nickel ce bout de valise, lavé avec la marque repère?

Ce bout d'avion est-il ou pas celui du MH370? Peut-être ou pas, je ne sais pas, et ne le saurai jamais. Les journalistes ne faisant que très rarement leur boulot, mais reprenant les dépêches de l'AFP, agence similaire à la Stasi , mot à mot,  sans surtout réfléchir deux secondes, comment leur accorder quelque crédit?

Ajout du samedi 7h. Seul le numéro d'identification du morceau de l'avion pourra apporter une quasi-certitude,   à lire l'article sur Air News qui y est consacré, le bout d'avion provient bien d'un boing 777.

4 commentaires:

Corto74 a dit…

Puisqu'aucun B777 ne s'est crashé en dehors du MH370 et qu'aucun autre B777 n a signalé avoir perdu en vol un flaperon, on peut, même sans être journaliste, parier sans risque de perdre quoique ce soit que le bout d aile retrouvé appartenait bien au MH370.

Ladywaterloo a dit…

Très probablement s'il s'agitbien d'un boing 777, mais comme les journalistes débitent des mennsonges sans rien vérifier, et que je peux reconnaitre un bout de 777 à tout autre avion, seul les numéros d'identification pourraient nous le dire, il faudrait que je trouve une photo de ce morceau d'avion où l'on distingue les numéros inscrits.

L'avion disparu était un Boeing 777-2H6ER , le numéro de série 28420, l'enregistrement 9M-MRO.

Anonyme a dit…

lady Marple est sur les dent
signé Françoise

Ladywaterloo a dit…

Pas tout à fait, je suis sans dents! :)