jeudi 17 avril 2014

L'armée de fonctionnaires en haillons.

Concernant la gestion des fonctionnaires, il y a, globalement, deux visions de la France, celle de Sarkozy, moins de fonctionnaires, mieux rémunérés. Hurlement de la gauche, moins de fonctionnaires, cela voudrait dire réduction des services publics, demander plus d'efficacité dans le travail, supprimer ce qui n'est pas nécessaire ne peut même pas leur venir à l'idée.

La vision de la gauche actuelle est une vision d'une armée de fonctionnaires en haillons, fonctionnaires dont le point d'indice ne sera pas revalorisé pendant au moins sept ans, fonction publique dont se détournera les jeunes les plus ambitieux, les plus travailleurs aussi bien souvent. A quoi bon s'escrimer pour être noyé dans la masse.

Les professeurs en France sont mal payés, ils font peu d'heures, mais qu'ils les fassent ou pas, qu'ils préparent leurs cours ou pas, qu'ils soient brillants ou pas, leurs salaires, modestes, tomberont à la fin du mois.
Les fonctionnaires prennent de plus en plus de congés de maladie, démoralisés, démotivés. La journée de carence instaurée par Sarkozy, supprimée par Hollande avait réussi à faire baisser de plus de 40% les arrêts maladie d'une seule journée.  La Tribune. 

5.5 millions de fonctionnaires pour 66 millions de français, leur nombre est positivement trop élevé. Réduire les effectifs aurait pû permettre de ne pas réduire leurs traitements, la France gère ses troupes comme l'ex URSS.

Lorsque nous découvrons la France en camping car, nous profitons de coins merveilleux, nous  avons campé ainsi , un soir de la semaine dernière, au bord du Tarn.

                                            Vue du camping-car ce soir là... 


Souvent nous constatons  la gabégie publique, presque tous les petits coins de campagne en France, dotés d'un point de vue, d'un  petit menhir, d'une chapelle du XVI siècle sont exploités, aménagés...  comme ainsi à Peyrebrune, nous nous étions arrétés, ayant aperçu  cette tour de la route et souhaitant faire une halte.




Une simple petite tour millenaire, isolée au milieu d'une forêt, qui n'offre rien de singulier, et  qui a bénéficié d'un emmenagement complet,  comme tant de sites, en découvrant le panneau du conseil général, mon mari et moi avions éclaté de rire, nous aurions pu nous mettre en colère aussi, mais la colère est devenue inutile.





On paie aussi pour ça, commissions de fonctionnaires territoriaux,  visites sur place des sites à emmenager, réunions, décisions, mise en oeuvre, vérification, entretien. Les pauvres fonctionnaires absolument surbookés par du travail d'intérêt général indispensable, ils seront toujours aussi nombreux, en haillons, puisque le gouvernement  en a décidé ainsi. Et la France a encore devant elle des années à payer salaires et retraites de cette armée qu'elle n'a, de fait, pas les moyens d'entretenir.


8 commentaires:

Nicolas Jégou a dit…

Hop ! J'interviens ! (vous connaissez mes opinions politiques...)

Le problème de la réduction de fonctionnaires de Nicolas Sarkozy est qu'elle était faite en aveugle : on ne recrute pas pour compenser la moitié des départs à la retraite. Tous les services de l'Etat en pâtissaient, de manière égale. François Hollande a bloqué cela : les réformes se font service par service, administration par administration.

Il veut créer des postes d'enseignements et de policiers, parce qu'il y en a besoin. Il a dit 60000 profs de plus en cinq ans. Cela représente donc 1% de la fonction publique, sachant qu'au cours de ces cinq ans, environ 700000 fonctionnaires (calcul de tête, donc...) partiront à la retraite, dont un cinquième dans l'éducation nationale, qui seront remplacés,... Ce qui fera un total de 200 000 embauches.

Donc 500 000 départs dans le reste, j'ignore comment ils seront compensés.

Le truc de un sur deux de Nicolas Sarkozy était de la pure communication.

Enfin, Hollande s'attaque aux départements. Ca tombe bien, les gaspillages que vous dénoncez et montrez dans votre billet relève des départements, pour la plupart.

Mathilde a dit…

Ben moi, j'ignorais qu'Hollande s'attaquait à quoi que ce soit. Ce doit être nouveau :-)

Ladywaterloo a dit…

Jegou, je vous aime bien, si, si, mais vous savez ne pas dire la vérité^^ le truc d'un fonctionnaire sur deux ne touchait pas également tous les ministères!

60000 enseignants en plus, la belle rigolade! Le jour où on voudra vraiment bien gérer l'EN, on diminuera toutes les décharges de postes, par exemple?

Savez vous que chaque service départementaux de l'Education a des institeurs déchargés de classe, pour? Je connaissais un homme, super sympa qui s'occupait uniquement de l'éducation musicales des instits des CE,dans son département, un autre lui se chargeait de la formation en informatique, etc!

Lorsque Guillaume était en dernière année de maternelle, son instit a pris trois semaines de stages danse, une par trimestre, en dehors des vacances scolaires, bien sur, tous frais payés, vous trouvez cela normal? Elle avait une remplaçante, naturellement.

Je n'arrive pas à trouver le nombre d'instit déchargés de cours. Surprenant, n'est ce pas?

Dans le privé, il n'y a pas ce genre de truc, enfin je n'en ai pas connaissance.

Le fonctionnement des hopitaux est aussi à revoir, trop de charges administratives pesant sur le personnel sous payé, généralement.

Disons le tout net, les 35 heures d'Aubry ont déstabilisé les hopitaux, maisons de retraite..

Jégoun a dit…

Lady,

Les lois Aubry prévoyait l'augmentation du nombre de personnel en hôpital mais la gauche n'est pas restée au pouvoir. Peu importe, ça foutu le bordel.

Pour les instits, vous pensez réellement qu'il y a beaucoup de glandus et qu'il ne faut personne pour assurer la formation des enseignants en musique et en informatique ?

Il n'y a pas eu de baisses du nombre de profs et de policiers sous Sarko ? Le non remplacement était bien partout ou presque.

Enfin, je ne parle pas du foirage de la réforme territoriale...

Floréale a dit…

Bonjour,

Je vous lis de temps en temps parce qu'en tant qu'expat votre blog bien illustré a un goût de terroir pour moi évocateur de la France profonde, et ce bien que je ne sois pas du tout de votre bord politique (je suis petite-fille d'un militant syndicaliste en un temps où, quand on faisait grève le 1° mai, on pouvait aller se chercher du travail ailleurs le lendemain, la France de Jaurès en somme que vous n'aimez certainement pas).
Je vous donne toutefois raison sur certains sujets, notamment lorsque que vous parlez de l'Afrique par exemple, que vous semblez bien connaitre.
Pour la première fois je commente chez vous parce que vous y abordez, entre autre, un sujet que je connais bien, à savoir celui des monuments et du patrimoine. Si vous voulez les voir en ruine, mal entretenus à en fendre le cœur, venez en Italie et vous serez servie, vous verrez ce que signifie mauvaise administration et incurie.
Laissez-moi vous dire que s'il y a quelque chose que les italiens nous envient, à juste titre à mon avis, c'est bien l'excellent entretien et la mise en valeur de notre patrimoine et de nos monuments.
Pour une fois qu'il y a quelque chose dont on aurait tort de se plaindre, tant pis s'il y a quelques panneaux grandiloquents et un peu ridicules dans le style cocorico bien de chez nous, c'est franchement mieux que rien du tout, ou que d'affreux panneaux rouillés, délabrés et tagués, à moitié lisibles, croyez-moi.
Pour le reste, je me range de l'avis de Jégou.

Ladywaterloo a dit…

Je préfèrerais qu'on se concentre surotu sur l'humain, si les maisons de retraite, les établissements pour les handicapés pouvaient être traités comme la moindre vieille pierre.. On en fait trop et c'est trop cher.

Je n'ai pas le culte de Jaures, car je ne suis pas de religion socialiste^^

Jean Jaures est un apôtre socialiste, il était notoirement antisémite et avait bien d'autres défauts. MAIS il savait causer.

Jean Jaurés (discours au Tivoli)
Nous savons bien que la race juive, concentrée, passionnée, subtile, toujours dévorée par une sorte de fièvre du gain quand ce n'est pas par la force du prophétisme, nous savons bien qu'elle manie avec une particulière habileté le mécanisme capitaliste, mécanisme de rapine, de mensonge, de corset, d'extorsion.

Ladywaterloo a dit…

Et sinon je trouve la proposition d'Yves Jego aller dans le bon sens.

Revenir aux 39h et augmenter le salaire des fonctionnaires.

Ladywaterloo a dit…

Et aussi, Bienvenue Floreale!