mercredi 30 novembre 2016

Il est où le trou?

Rassurez vous je ne vais sombrer ni dans le porno, ni dans la scatologie, mais je souhaite ne pas trop faire de politique, enfin sauf pour éclaircir des points "malmenés" par les médias. Mais j'aimerais surtout vous obliger à réfléchir aux précédentes manipulations dont nous avons été victimes, au menu du jour plat unique: Le trou d'ozone

Je ne sais pas vous, mais moi, je me voyais grillée sous le soleil direct, le trou d'ozone avait permis à la Terre de devenir un barbec géant, on aurait tous crevé, sans rémission. Trou d'ozone= Soleil tueur de toute vie.

Les scientifiques en étaient sûrs, heureusement à l'époque on nous ennuyait moins avec ce genre de fantaisie écolo, on a tous changé nos frigos et basta.

Mais il est où le trou?


Le trou dans la couche d’ozone est en train de se résorber

Selon un article publié jeudi dans « Science », il a diminué de plus de quatre millions de kilomètres carrés, soit environ la moitié de la superficie des Etats-Unis, depuis 2000.

Le Monde


Ya plus de trous, c'est Le Monde qui le dit, donc ça doit être vrai. Mais mis à part quelques discrets articles, les médias n'ont rien proclamé, toujours forts pour annoncer l'apocalypse jamais pour avouer nous avoir alarmé pour rien.




On a signé des accords historiques, histoire de ne pas finir en barbecue, et depuis? Plus rien.

C'est normal, cette histoire n'était que le résultat d'élucubrations de scientifiques constatant un truc bizarre et de leurs multiples hypothèses, naturellement l'hypothèse la plus alarmiste a pris  le dessus, normal, c'était plus vendeur médiatiquement, cela tenait en plus les peuples riches dans une certaine anxiété,  et quand on est anxieux, notre attention est détournée vers l'objet de cette anxiété. Nous avons changé nos frigos, et le trou a disparu, ou presque.

Et qui se souvient des emballages en aluminium qui sauvait l'Inde de la famine? La préhistoire de la manipulation moderne, en quelque sorte.


4 commentaires:

Guillaume a dit…

Le trou de la couche d'ozone se résorbe, les médias au contraire en on largement parlé et l'on ne peux que s'en féliciter. Mais cela n'empêche en rien le dérèglement climatique de se poursuivre...

Ladywaterloo a dit…

Guillaume, non les médias n'en ont pas parlé à la mesure des alertes. mais tu es bien trop jeune pour te souvenir de cette manipulation.

Il n'y a pas de dérèglement climatique, il y a TOUJOURS eu des variations climatiques. Mais celle ci est elle due ou pas à l'action de l'homme? Mystère?

Le problème du GIEC est qu'il a été créé en ayant une mission, étudier les variations climatiques DUES à l'homme, alors fatal, ils ne peuvent pas dire que ces variations existent mais qu'on ignore si elle sont dues à l'action de nos civilisations ou pas, ou à un mélange des deux.

A lire le livre de Philippe Verdier, privé de son poste en 24 heures puis congédier car, il avait osé, ingénieur météo d'émettre des doutes.... Liberté de pensée? Non, le climat est un des truc qui permet la manipulation en toute impuinité depuis Noé...

Anonyme a dit…

En ce qui me concerne, j'ai lu plusieurs articles dans la presse généraliste sur la résorption du trou de la couche d'ozone.

Anonyme a dit…

Tant mieux si le trou diminue. Dans le même temps nos marins du Vendée globes croisent des bouts d'iceberg là où ils ne devraient pas être, pas très bon signe pour nos amis les phoques.
Hors sujet: L'Opinion a édité un petit quizz MLP- Mélanchon, ça fait un peu peur.CCLM