samedi 12 novembre 2016

WWIII, n'ayez pas peur!

WWIII, le sigle de la troisième guerre mondiale que certains nous présentent non seulement comme inéluctable mais très prochaine.

Il y a peu de temps, je discutais avec mon dernier fils et lui disais en rigolant

Au pire s'il y a la guerre, tu resteras là bas, ce ne sera pas pire!

Hubert part à la fin de l'année  quinze jours à Saint Pétersbourg, je soupçonne une jolie Nathalie blonde aux yeux verts d'être plus que le musée de l'Ermitage, la vraie raison de son voyage.

Hubert a souri, et j'ai rajouté

Tu sais pourquoi de toute façon il n'y aura pas de guerre nucléaire?

Et du tac au tac il m'a répondu

A cause des ressources, si on fait la guerre c'est pour profiter des terres gagnées, les guerres nucléaires détruisent sans qu'on ne puisse rien faire ensuite de ces terres!

J'étais sidérée, si peu de gens ont réfléchi, qu'après une attaque nucléaire, les terres sont gelées pour des siècles, pas d'eau, pas de terres, pas de minerais, pas de pétrole ni de gaz, rien, pas même la possibilité de simplement s'installer. Personne sauf un fou se lancerait dans une telle guerre, surtout avec le risque que cette attaque déclencherait immédiatement le retour en direct sur son propre territoire.

Personne ne ferait cela, même pas les islamistes fous d'Allah pour qui, la conquête des terres afin de s'y installer est un objectif non négociable.

Hubert est un jeune extraordinaire, indépendant d'esprit, peu sensible à la manipulation, très mûr pour son âge, je me dis souvent que si notre France, notre Monde peut être sauvé, ce sera grâce à des gens comme lui, tolérant, ouvert d'esprit et de coeur, imperméable aux idées dominantes culpabilisantes, prêts au vrai partage.





4 commentaires:

Mildred a dit…

Je me plais à penser que - si malheureusement dans chaque famille française il y a au moins un chômeur - il y a aussi dans chaque famille française au moins un jeune comme Hubert !

Io Froufrou a dit…

Hubert a raison. C'est l'évidence même. Puissent-ils être nombreux à raisonner clair comme lui.
Le Musée de l'Hermitage possède de multiples ressources. Si, si!

Anonyme a dit…

Son raisonnement est sans doute le plus rationnel du point de vue des peuples, mais ça ne veut pas dire qu'il est nécessairement partagé par tous, ni que que la raison préside toujours aux décisions les plus importantes. De plus, à partir d'un certain degré de pression, la passion l'emporte sur la raison. Ou Si un scénario est déjà prévu de longue date, planifié, accepté de longue date par tous les intervenants, détaillé en procédures, il est difficile d'y déroger y compris par ceux là mêmes qui l'ont mis en place. Cette autre vision des choses, bien connue, consiste à préférer une destruction mutuelle plutôt que de se résoudre à une défaite, car c'est l'accomplissement de la menace sur laquelle repose la dissuasion.
Le plus dur n'est pas de trouver la meilleure réponse à un problème, mais d'en persuader le reste du monde.

Alfred

Ladywaterloo a dit…

@ Alfred, je reste sereine quand je vois certains de nos jeunes,parmi "ceux qui bougent" espérer. Les "gros" veulent quoi? Plus de fric, plus de pouvoir, donc plus de terres (minerais/eau/tout) exploitable). Je n'ai plus trop peur de cette guerre qui parait planer sur nous, il faut nous libérer de tout ça, afin de réfléchir sérieusement à ce qu'on veut pour notre terre, et là, il y a un magnifique boulot à faire,si on arrive à se libérer de nos chaînes. :)