mardi 25 février 2014

Moi? j'aurai une mairesse, en mars.

Trois candidats sur quatre sont des femmes dans ma petite ville, aussi il y aura une mairesse très probablement en mars, chez nous.

Maire ou mairesse, dans notre coin reculé de campagne les gens s'en fichent, Najat serait ravie, les hommes sont assez peu nombreux à avoir voulu postuler pour cette charge et les femmes se montrèrent plus engagées convaincues et convaincantes, sans doute.

Ce travail, correctement accompli est un sacerdoce, beaucoup de travail, beaucoup d'ennuis, de conciliations et de réunions, les hommes se laissèrent convaincre sans trop de peine. Il y a quelques années dans mon hameau, lorsque un de mes voisins irascible sortait le fusil, les gendarmes venaient, mais jamais sans  le maire discuter et le calmer. Il y a cinq ans, une borne facétieuse bougeait subrepticement, provoquant l'ire du  propriétaire lésé, le maire se déplaçait encore et toujours et raisonnait tout son petit monde.


Je me demande parfois, simplement, si ces femmes se rendent compte de ce que deviendra leur vie privée dès qu'elle ceindront l'écharpe tricolore. Je suis sûre d'une chose, elle feront très bien leur boulot, du bénévolat ou presque dans ces petites municipalités, elles y laisseront peut être des amis, de la famille sur le bas côté dans cet engagement, la passion de leur entreprise les portera.

Lorsque je lis que les français ont du mal à voter pour une femme cela me parait faribole, ici les gens sont ravis d'élire un maire qui fera son boulot avec passion, sans compter ses heures, et j'espère seulement que notre future maire saura se protéger de ses administrés trop envahissants.

Souvent les petites villes au fin fond de l'Auvergne sont bien dans le tempo. D'ailleurs une de mes belles filles est sur une liste et sera élue, sans aucun doute,  avec elle les villageois feront un bon choix.

6 commentaires:

koltchak91120 a dit…

Vous aurez un maire en mars.

Ladywaterloo a dit…

ET vous avez raison!

mairesse c'est laid, pire qu'une maîtresse, style pauvresse!!!
Pauvre des féministes qui n'ont rien compris!

koltchak91120 a dit…

Et encore, vous n'avez pas vu les titres énoncés sur les sites ministériels, on peut y trouver des "cheffes" de cabinet, sans oublier les inénarrables "préfètes".

Nanou a dit…

Chez nous, c'est la "mairesse" actuelle qui ne brigue pas un second mandat. Nous devrions retrouver un homme et une coutume qui me hérisse : le "noble" du village qui reprend la succession de son père et de son grand-père après une interruption de 4 mandats et prépare son retour et sa retraite à la campagne dans le château familial... J'arrête donc quant à moi mon rôle représentatif des associations familiales au niveau du CCAS et m'engage dans la bibliothèque communale gérée en réseau au niveau de la communauté de Communauté... D'autres problématiques à venir....

Martine a dit…

Chez moi, personne ne veut se présenter... J'hésite mais sûrement pas comme Maire ni comme premier adjoint.
Ce soir il y a une réunion, je vais y aller, on verra.

Ladywaterloo a dit…

Si je ne t'aimais pas je te dirai présentes toi!
J'espère pour ton village que tu le feras, mais j'espère qu'alors tu sauras te protéger, c'est un sacerdoce..