vendredi 5 décembre 2014

Des crèches aux fenêtres.

 Cette  bataille des crèches de noël qqui interroge les médias et les politiques en ce moment serait ridicule si elle n'était parfaitement représentative de la volonté de détruire nos racines  et notre histoire afin de nous mondialiser, tous pareil, sans histoire, sans héritage, sans traditions.

Noël est la fête dela famille pour bien plus de français que la fête de la Nativité, autrefois Pâques avait bien plus d'importance  que Noël dans le coeur des chrétiens, les choses ont changé et la Nativité est devenue la fête des familles pour tout le monde, même les non chrétiens. Peu de monde sait que le dimanche suivant Noël est d'ailleurs la vraie fête de la famille, la fête de la Sainte Famille.

Cette année encore je mettrai ma crèche à la fenêtre, peu de gens la verront, mais si je le faisais alors autant par commodité que pour faire plaisir à mes petites voisines je le ferai aussi à présent en voulant faire de la résistance, envahir l'espace public avec ce que  certains ayatollahs de la laïcité perçoivent comme signe religieux.





La plupart des enfants interrogés voient dans la crèche, un boeuf, un âne, une maman et un papa avec un bébé, serait ce là le problème? Je ne le crois pas.

Ma crèche, photographiée il y a quelques années, est une crèche Grataloup choisie car elle représente des gens vrais, ci dessus on aperçoit un enfant au ballon et deux petits chats. Si les bergers venaient voir Jésus je suppose que les enfants aussi, non?



Enfants aux doudous, tahitiennes et africains, tous vont voir le bébé.La symbolique de  Noël est la vie qui rejaillit au coeur de l'hiver. Si on sait que Jésus est né l'année du recensement, personne ne connait la date exacte et l'Eglise a fixé cette date afin de remplacer la fête païenne du solstice de l'hiver. sapin, houx et gui sont le symbole de la vie qui ne meurt pas.



Les cadeaux emballés, je commencerai dès lundi à intaller les décors de Noël, couronnes aux portes, sapin et crèches que compléteront des décors avec branches et boules dorées un peu partout.

Cette année, la crèche sera  encore à la fenêtre, un gros bourg  proche de chez moi organise tous les ans  un concours de crèches, pire une grande crèche est installée dans une halle publique, personne ne trouve rien à y redire, heureusement.


Il faut se battre pour ses valeurs, quand on n' plus grand chose d'autre.  Après tout, que la France perde plus de deux milliards en refusant de livrer ses "Mistral" et que les autres pays ne feront plus confiance à la fiabilité des contrats d'armement passés avec la France, on s'en fiche.. Le Figaro

Que Hollande touchera plus de 36 000 euros par mois de retraite,car s'il n'aime pas les riches, il n'en a peut être pas la même définition que nous, qu'importe. Retraite illégaleVA

 Que tant de scandales plongent la France tous les jours, des conseillers véreux,  à des dépenses somptuaires, gaspillages immoraux.  Faouazi Lamdaoui, Le Monde



Dégoût de la politique actuelle au point que j'ai un peu renoncé en ce moment à commenter ses fosses, tant pis,  mais il reste un truc sur lequel je serais toujours vigilante, ce qui a fait la France, son histoire, ses traditions. Je ne veux pas de la société post-moderne sans âme qu'on tente de nous imposer.


Ce week-end, à Lyon, les gens mettront des petites lumières pour la fête de la lumière, celle de Sainte Lucie,  et nous, nous pouvons tous affirmer de façon pacifique notre attachement à différentes choses, une couronne, un simple "Joyeux Noël" sur une vitre, une crèche posèe sur le rebord d'une fenêtre, car Noël n'est pas juste un sapin et une fête commerciale, heureusement.


7 commentaires:

Anonyme a dit…

Il est peut-être nécessaire de rappeler que les illuminations de Lyon sont liées au culte de la Vierge Marie, dont la colline de Fourvière est le haut-lieu.

http://cathedrale-lyon.cef.fr/visite/histoire/lyon8decembre.html

Geneviève Boyer a dit…

Quelle jolie crèche !

Ladywaterloo a dit…

Merci pour la crèche, crèche Grataloup, nous sommes allés voir l'artiste qui en est à l'origine, un petit atelier sur les hauteurs de Nice.
J'ai commencé avec quelques santons et ai petit à petit agrandi en craquant pour les sujets, des petits chats au jardinier...

Alfred a dit…

La laïcité devrait être un simple principe modérateur, mais elle devient un moyen de plus pour mettre à bas notre culture.
Comment nier ...combien? au bas mot 17 siècles de christianisme dans ce pays! Peut être 18? Quand à été christianisée la France?
Notre langue, nos villes, nos arts, notre façon de penser, même aujourd'hui, ont été modelés par le christianisme.
J'expliquais à table, il y a quelques temps à une petite stagiaire de vingt piges que je chaperonnais, que même elle -qui trouvait très engagé de bouffer du curé- du simple fait de vivre en France et ayant la plupart de ses ascendants de ce même pays, avait un mode de pensée largement influencé par le christianisme.
"Moi? Alors ça, ça m'étonnerait!".
Elle trouvait tout aussi étonnant que je puisse revendiquer à la fois mon athéisme, et un attachement au passé chrétien de la France.
Curieusement, on voit des acharnés de la laïcité critiquer durement l'église et ce qui perdure de ses traditions populaires, souvent éloignées des significations religieuses originelles,au nom des libertés individuelles, très indulgents par contre envers la religion mahométane et ses méthodes d'expansion pourtant agressives.

Ladywaterloo a dit…

La christianisation de la France?

Au IV siècle? Du temps de l'Empire romain de l'Europe unifiée.

La religion catholique a modelé notre esprit, notre ethique, nous donnant aussi une morale. On peut comparer avec d'autres zones du globe qui n'ont pas été sous cette influence: Chine, Japon, Arabie Saoudite, Iran, Inde...

Anonyme a dit…

" Pour moi, l'histoire de France commence avec Clovis, choisi comme roi de France par la tribu des Francs, qui donnèrent leur nom à la France. Avant Clovis, nous avons la préhistoire gallo-romaine et gauloise. L'élément décisif pour moi, c'est que Clovis fut le premier roi à être baptisé chrétien. Mon pays est un pays chrétien et je commence à compter l'histoire de France à partir de l'accession d'un roi chrétien qui porte le nom des Francs. "

Charles De Gaulle

Alfred a dit…

L'histoire de France, d'accord pour Clovis, mais de quelle pâte sont faits les français?
Il y a eu des chrétiens en Gaule bien avant Clovis.