samedi 14 décembre 2013

Le fol Ayrault

Ayrault s'étant trouvé fort faraud de son big bang fiscal annoncé lors d'un précédent voyage à  l'étranger de Hollande, réitéra hier  la manoeuvre en annonçant un big bang sociétal, raccourcir ce big bang à la simple autorisation du voile à l'école est plus que réducteur. Jugez plutôt


Ces mots — intégration, insertion, assimilation — seront proscrits, la société française se devant d’être désormais « inclusive ». Le rapport détaille plusieurs « préconisations » à même de favoriser ce processus. Puisque « désigner c’est assigner et c’est stigmatiser », il faudra « revisiter tous les registres lexicaux utilisés […] par les institutions […] comme par les médias et les partis politiques », sans craindre d’étudier « le recours à la sanction ». Il faudra également « revisiter certaines préconisations de la Commission de réflexion sur l’application du principe de laïcité » — le port du voile, notamment. Pour « inclure » au mieux, on reconnaîtra « la place essentielle de l’apprentissage et de la valeur de la langue parlée en famille », langue qu’il faudra « rendre visible dans l’espace public ». Enfin, pour faire de la question de l’immigration « un enjeu patrimonial », on pourra célébrer une « Journée internationale des migrants », mettre en place des « ateliers-débats » à tous les niveaux scolaires, valoriser « l’action des immigrés dans des moments importants de l’histoire française » ou encore « inciter les communes à nommer de nouvelles rues et places de villes et villages » Valeurs Actuelles



Si on  trouve facilement le rapport demandé par Ayrault sur le site de Matignon, on le lit moins facilement il est enrobé d'un verbiage pénible qui rend la lecture longue et pénible.

Les médias ne parlent pratiquement pas de certaines mesures préconisées:

ouverture du droit à certaines prestations quasi automatique 
assouplissement des conditions d'attribution du RSA
suppression des conditions de nationalité pour accéder à un emploi, tant dans les fonctions publiques que dans les secteurs public et privé Le point



 La grande réforme fiscale rêvée par Ayrault n'aura pas lieu Le Parisien, le big bang sociétal non plus,  mais alors pourquoi tout ça?

Comme tout le monde ma première hypothèse fut de penser que Ayrault travaille main dans la main avec Hollande, Ayrault donnant des gages à la gauche de la gauche, voire aux électeurs issus de l'immigration, tout en travaillant pour le FN pensant ainsi affaiblir l'UMP, ce travail accompli, Hollande passe ensuite et fait mine de recadrer son premier ministre, ça rassure le peuple, les français ont un chef, il "recadre".

De recadrage en recadrage l'impression générale dominante est celle d'une vaste pétaudière au gouvernement, chacun tirant à la hue et à la dia sans jamais coordonner leurs actions. Montebourg affirmant publiquement  par son Joker qu'il parie sur le  départ de Ayrault en 2014 RTL.

 Au Brésil Hollande  met fin au grand chambardement fiscal et le lendemain en Guyane il a mis  un coup d'arrêt à ce multiculturalisme à marche forcée.Le Monde . 

  Cette précipitation de réaction marque une évolution, Hollande a t-il été effrayé par les conséquences néfastes de ces big bangs  qui se suivent et finissent par effrayer beaucoup de socialistes? Les énormes déflagrations n'assurent pas la sérénité dont les français ont besoin.La France apaisée que l'on nous a promis  n'est plus qu'un vague souvenir.



                                           Atlantico Quand l'intégration devient inclusion sociale

2 commentaires:

atoilhonneur corto a dit…

Ayrault est un trop vieux briscard de la politique pour avoir commis ces 2 "bévues". Il y a forcément un problème entre hollande et Ayrault.

Ladywaterloo a dit…

Tu ne penses pas qu'il puisse y avoir connivence, style le méchant flic et le bon flic?